Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 11:05

Avant ma chronique suivante (qui est à nouveau un peu trop longue ... mais voilà ...  je n'arrive pas à faire autrement), il faut que je signale aux amis des Cités Obscures ces deux pages peu connues de Schuiten, éditées dans la monographie "Little Nemo 1905-2005. Un siècle de rêve". Elles sont recensées dans le Catalogue Raisonné, mais je ne crois pas qu'on puisse les voir dans les archives de Genius Questant.

Les voici :



Obscurophile un jour, obscurophile toujours !

Partager cet article

Repost 0
Published by Raymond
commenter cet article

commentaires

vasco 29/08/2008 13:04

Voilà l'occasion pour moi de me contredire à propos d'auteurs "à références" (zartistiques) que je méprisais un peu en parlant de Barry Windsor Smith. Le cas Schuiten et Peeters est un démenti brillant à ce système. Voici des histoires qui ne font que graviter autour d' univers d'auteurs et de mouvements artistiques et qui pourtant tournent très bien. Contrairement à BWS on n'est pas dans la limite du pastiche mais plutôt dans la prolongation de mouvements (picturaux et littéraires).
C'est justement avec "La fièvre d'Urbicande" que j'ai compris que S&P travaillaient bien au dessus de la mélée et qu'ils se complétaient à merveille (comme le dit si bien Totoche).
Quant à la notion d'auteur incomplet, j'aimerais bien comprendre mon cher Li-An... même si j'admets une certaine froideur dans le dessin, pour ma part il y a peu de BD qui m'ait autant impressionné qu'"Urbicande" ou "La tour", bien sûr, c'est peut-être leur côté littéraire qui me séduit avant tout, je veux bien l'admettre, mais il reste que l'ensemble fonctionne parfaitement. Je ne suis pas sûr qu'un Moebius (aussi "complet" soit-il) parviendrait à atteindre l'effet obtenu par ce duo d'auteurs.

Totoche 12/08/2008 23:41

Pas d'incompréhension de ma part à ce sujet :-)
J'avais justement été bluffé par le travail de Schuiten et Peeters lors de ma découverte de ce quartier de Bruxelles, après avoir lu cet album.
Dire que les personnages sont trop raides dans "La Fièvre d'Urbicande", c'est comme dire qu'ils ne sont pas droits dans "L'enfant/Mary la penchée" :-)
J'avoue que j'ai décroché des "Cités Obscures", il faudrait que je m'y replonge un jour ... quand j'aurais le temps !

Raymond 12/08/2008 18:25

Tu as raison. Ne mélangeons pas dessinateur complet et auteur complet :-)

Il faut signaler que Schuiten participe à l'élaboration des scénarios, et qu'il n'est pas seulement ilustrateur. De même, Peeters essaie de participer à l'élaboration graphique des planches. Il pousse parfois Schuiten à recommencer certains crayonnés au stade initial de la mise en page. Il y a un joli documentaire qui montre cela. On le trouve dans le DVD de l'Affaire Desombres.

Sinon, plutôt que le caractère "complet" du graphisme, ce qui m'intéresse le plus est la créativité du dessinateur, et sa capacité à se remettre en question. Dans cet ordre d'idée, Schuiten a plusieurs fois modifié sa technique, en essayant de l'adapter à des projets différents. C'est un dessinateur qui évolue, mais il a bien sûr un style propre qui reste toujours reconnaissable.

Par rapport à l'ambiance glaciale du nouveau Bruxelles, Schuiten t'approuverait, car c'est justement ce que l'abum "Brüsel" dénonce. Benoit Peeters y a même écrit une préface pour expliquer le sens de leur livre.

Schuiten s'est aussi plusieurs fois exprimé sur la raideur de ses personnages dans l'album "la Fièvre d'Urbicande". Il précisait que ces reproches résultaient d'une incompréhension, car il voulait justement donner l'impression que la vie des habitants était étouffée par la cité.

Voilà ... il est sinon évident que Schuiten et Peeters se complètent parfaitement

Totoche 12/08/2008 15:12

Quant à la "froideur" du trait de Schuiten, je trouve qu'il reflète bien l'ambiance glaciale du nouveau Bruxelles (c'est mon opinion et je la partage ! Hop !).

Totoche 12/08/2008 15:07

Je vais certainement écrire une bêtise (tant pis, on est là pour s'instruire ...) , mais peut-on parler d'"AUTEUR complet" pour un dessinateur qui ne travaille qu'avec un scénariste ?
Je dirais même plus :-) : je pense que "Schuiten et Peeters" sont des auteurs qui se complètent. :-)
Maintenant, est ce que Schuiten est un "DESSINATEUR complet" ? : je laisse la parole à Mr Li-An ...